mercredi 27 septembre 2017

Les dernières nouvelles du projet de recherche de CIWY

Une femelle fourmilier géant portant son petit sur son dos
Le projet de recherche de CIWY a commencé en 2016 au parc Ambue Ari. Il a pour objectif d'étudier la population d'animaux sauvages évoluant dans les différents parcs de CIWY, et de comprendre l'impact que les parcs pourraient avoir sur cette population d'animaux sauvages. Grâce à un dispositif de caméras infrarouges à déclenchement automatique, les chercheurs à l'origine de ce projet recueillent diverses données, qu'ils analysent par la suite; est-ce que les réserves de CIWY, et le travail qui y est effectué chaque jour avec les animaux recueillis affectent la vie sauvage environnante, et de quelle manière?

Pour l'instant, les résultats montrent un effet positif des réserves de CIWY sur les espèces sauvages environnantes. En effet, les animaux sauvages de la forêt, dont plusieurs espèces classées 'en danger' par l'UICN, semblent se plaire dans la zone des parcs, puisqu'on retrouve des spécimens d'une année sur l'autre et que certains spécimens s'y reproduisent.
Un jeune tapir


Une des études a montré un impact négatif, notamment sur le tapir, qui serait approximativement 4 fois moins présent dans les zones de promenade des pumas à Ambue Ari. Afin de diminuer cet impact, l'équipe de chercheurs continue les recherches et les analyses pour aider à prendre les bonnes décisions.

 

 

 

 

 

Dernièrement, à Jacj Cuisi:


Les données collectées ont mis à jour de très intéressantes découvertes:
 - le fourmilier géant

- le tatou géant
Il est extrêmement rare de capturer des images de cette espèce. Classé 'en danger', le tatou géant peut atteindre une longueur de 1,5 mètres et peser jusqu'à 30 kilos.

- le tapir

En ce moment, à Ambue Ari:

Les 25 caméras installées dans la réserve d'Ambue Ari tentent en ce moment d'estimer la population de jaguars et d'ocelots.

En 2016, 6 jaguars sauvages avaient été identifiés dans la réserve. Pendant l'été 2017, 3 de ces 6 jaguars ont été observés de nouveau, 2 adultes (1 mâle surnommé 'Drogon' et une femelle surnommée 'Arya') et une jeune femelle (surnommée 'Elia'). 


 Les caméras ont aussi pu saisir les images de 6 ocelots différents, et mettent en évidence des femelles accompagnées de petits.


L'aire dédiée au projet de recherche n'est pas très étendue, mais le nombre d'individus observés concernant ces deux espèces est assez élevé ; si certains individus restent sur le territoire de la réserve et s'y reproduisent, c'est qu'ils s'y sentent bien ! Ambue Ari est donc un havre de paix, un refuge pour les félins sauvages.





mercredi 21 juin 2017

Festival Pete The Monkey en Normandie!

Incroyable! La 6ème édition du festival Pete the Monkey se déroule cette année en France, les 13, 14 et 15 juillet à Saint-Aubin-sur-Mer (76).
L'association Pete the Monkey travaille main dans la main avec Inti Wara Yassi afin de financer la construction de réserves de singes.


Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à y aller!
La programmation musicale ici: http://petethemonkeyfestival.com/#

mercredi 30 décembre 2015

Ça y est, une nouvelle cage pour Ru le jaguar !

Ru a fait ses tous premiers pas dans sa nouvelle cage. Elle est immense (diamètre de plus de 200m) et possède une grande cage de maintenance, raccordée par un tunnel sécurisé. Dans sa nouvelle maison, Ru va pouvoir explorer son vaste territoire, composé d’un tronc d’arbre qu’il pourra escalader, un runner pour sa nourriture et de beaucoup d’autres installations pour lui permettre de s’épanouir. Bref, la nouvelle cage de Ru, construite grâce aux donations, est un rêve devenu réalité. Auparavant, Ru devait être enfermé dans sa cage de maintenance toutes les nuits pour des questions de sécurité, maintenant, il peut rester dans sa cage principale et explorer son nouveau territoire. Pour cela, l’association des volontaires Inti Wara Yassi remercie tous les volontaires qui ont participé à la construction de cette cage pour Ru le jaguar, et également tous les généreux donateurs. Les besoins quotidiens en nourriture, en médicament, en installations diverses, des animaux des parcs ainsi que des volontaires, sans oublier les autres constructions de cage prévues demandent du temps et de l’argent. C’est pourquoi l’association des volontaires Inti Wara Yassi existe et vous encourage à devenir vous aussi partie intégrante de la préservation et de la protection de la faune Bolivienne, en devenant volontaires et/ou en faisant des dons à l’association.
Merci !

mardi 20 octobre 2015

Encore un petit coup de pouce pour terminer l'enclos de Ru!

Le nouvel enclos de Ru le jaguar est presque terminé! Il manque encore un peu d'argent pour pouvoir le finir, pour nous aider partagez cet article avec vos amis :

We need your help to complete Ru's new enclosureFacebook friends, we need your help! Please share this video and help us raise the funds needed to complete the construction of Ru's new enclosure. Or even better, make a donation towards this amazing project: https://mydonate.bt.com/events/anewhomeforru/. Thank you!_ _ _ _ _¡Amigos de Facebook, necesitamos tu ayuda! Por favor comparte este video y ayúdanos a recaudar los fondos requeridos para terminar la construcción del nuevo recinto para Ru. O todavía mejor, haz una donación para este proyecto increíble: https://mydonate.bt.com/events/anewhomeforru/. ¡Gracias!
Posté par Comunidad Inti Wara Yassi sur lundi 19 octobre 2015


Rendez-vous ici pour faire un don : https://mydonate.bt.com/events/anewhomeforru/
ou dans l'onglet "Faire un don".

Merci :-)


ADIEU CHER PETIT KORU



C'est avec une immense tristesse que nous avons dû dire adieu à notre cher petit Koru, disparu la semaine dernière après être tombé malade.

Koru était un jeune puma, très curieux, très sensible, joueur et actif. Il adorait sa jungle, qui regorgeait d'endroits magnifiques, comme sa montagne recouverte de bambous ou ses chutes d'eau où il emmenait ses volontaires à travers les rochers, puis s'arrêtait pour faire la sieste, à l'ombre des fourrés.

Koru, qui signifie "Nouveau départ" en Maori, a été secouru en 2009 alors qu'il n'avait pas encore un an. Attaché sous un banc dans un camp militaire, il souffrait de déshydratation et de malnutrition. Suite à ces maltraitances, Koru a toujours souffert de problèmes digestifs, et ne pouvait manger autre chose que de la poitrine de poulet sans os ni cartilage.
Quand il est tombé malade, les volontaires et les vétérinaires d'Ambue Ari ont fait tout leur possible pour le sauver. Il est mort en paix, dans la nuit de mercredi à jeudi.
Tous ceux qui ont eu la chance de rencontrer Koru sont tombés amoureux de ce puma si subtile et courageux.

Toute la communauté d'Inti Wara Yassi est en deuil suite à la disparition de Koru. Elle est d'autant plus motivée à continuer ses efforts d'éducation et d'éveil des consciences sur le trafic animalier, et à protéger et à apporter tous les soins et l'amour possible à tous ceux qui ont souffert de maltraitance.
RIP Koru Cat.




mercredi 10 juin 2015

Aidez-nous à construire un enclos pour Ru!

Photo: JP Miller
Yaguaru, plus communément appelé Ru, a besoin d'une nouvelle maison. Même si son enclos à Ambue Ari est spacieux, il est aussi vieux et pas assez sécurisé pour accueillir un jaguar de cette taille.
Les arbres qui entourent son enclos peuvent tomber sur le grillage. C'est pourquoi Ru est enfermé dans sa petite management cage toutes les nuits, et aussi les jours où il y a du vent ou de l'orage. C'est loin d'être l'idéal pour lui, mais c'est une mesure de sécurité nécessaire qui a été mise en place pour éviter qu'il ne s'échappe.

Ru est un jaguar très intelligent qui a besoin de beaucoup d'enrichissement; hélas sa qualité de vie s'est détériorée ces dernières années. Il a moins de liberté qu'avant et il souffre psychologiquement d'être autant enfermé. Il s'ennuie, et est devenu déprimé et frustré à cause de ce manque de stimulation.


Photo: JP Miller

Le nouvel enclos

Le nouvel enclos sera dans un endroit sec, près de la rivière. Il sera hexagonal, d'un périmètre de 190m, et sans gros arbres dangereux autour; seulement des palmiers et des arbres à cacao, suffisamment pour faire de l'ombre.
Ru ne sera enfermé dans sa management cage qu'en cas de mauvais temps, ce qui va considérablement améliorer sa qualité de vie. Il aura aussi de nombreuses plateformes et des structures servant à l'enrichissement de sa nourriture et à sa stimulation.

Photo: JP Miller

Combien ça coûte?

Ça coûte cher, mais c'est un investissement vital pour le bonheur de Ru.
Pour payer les matériaux de construction (sable, pierres, ciment, grillages, poteaux, etc.), nous avons besoin de 24 500 dollars (un peu moins de 22 000 euros).

Si vous voulez aider Ru à avoir l'enclos qu'il mérite, rendez-vous dans l'onglet "Faire un don".


Photo: JP Miller

Réparer l'ancien enclos de Ru et faire une nouvelle maison pour Wara et Yassi

Quand Ru sera dans son nouvel enclos, il est prévu de reconditionner son ancien pour Wara et Yassi, les deux sœurs pumas. Une fois vide, l'enclos pourra être sécurisé. L'enclos actuel de Wara et Yassi ainsi que leurs chemins pour se promener sont sans cesse inondés pendant la saison des pluies, elles auront ainsi un enclos sec et beaucoup plus grand, et des nouveaux chemins à explorer, ce qui améliorera grandement leurs conditions de vie.



En aidant pour ce projet, vous aiderez donc Ru mais aussi Wara et Yassi!


La construction a déjà commencé et il ne manque plus beaucoup d'argent pour finaliser le projet! On compte sur vous!