Les animaux

Luca, le plus petit des chats d'Ambue Ari!


Rupi

Rupi est le plus gros des 6 jaguars d'Ambue Ari.
Il a été recueilli en février 2004 à l'âge de 3 mois. Il vivait dans une famille qui le gardait dans une cage toute petite et très sale.

Photo: Ollie Bartlett

Si vous vous demandez ce que ça fait de promener le plus gros des prédateurs d'Amérique du Sud dans la jungle, jetez un œil à cette vidéo!



Katie

Katie est arrivée au camp à l'âge de 2 ans, en mai 2007. C'est une magnifique femelle jaguar, qui séduit tous ses volontaires!


Photo: Ollie Bartlett

Son histoire est extraordinaire: sa mère a été tuée par des fermiers. Parce qu'elles volaient leurs vivres, ils lui ont tiré une balle dans la tête. Mais elle était enceinte, et les fermiers ont retiré le bébé de son ventre. Ils s'en sont occupé pendant 2 ans, puis ont contacté CIWY.


Photo: Ollie Bartlett

Photo: Ollie Bartlett

Carlos

Carlos est le plus doux et le plus amical des pumas d'Ambue Ari.
Il est arrivé au camp en 2008 à l'âge de 3-4 mois, avec son frère Juan.
Tous les deux vivaient dans une famille à Santa Cruz et ont été confisqués par les autorités. Juan est mort subitement après avoir eu des convulsions. L'autopsie a révélé qu'il avait ingéré des morceaux du vieux collier de son frère.
Carlos a pleuré longtemps son frère perdu et grâce aux soins et à l'attention constante des volontaires il est maintenant un puma heureux avec un grand enclos et des magnifiques chemins pour se promener et faire la sieste.


Photo: Ollie Bartlett
Photo: Ollie Bartlett

Herbie

Herbie a été secouru en 2007 alors qu'il était encore un bébé; une famille l'avait capturé pour l'élever pour sa viande (la viande de tapir se vend extrêmement cher en Bolivie) et l'avait attaché par les pattes arrières à un canoë. Blessé, Herbie a dû être soigner et réapprendre à marcher normalement. Les volontaires l'ont nourri au biberon à la clinique avant qu'il puisse être transféré dans un enclos.
Maintenant Herbie a grandi et a très bon appétit! Il est très affectueux et gagne le cœur de tous les volontaires qui ont la chance de s'occuper de lui.
Il a un nouveau copain, Tony, depuis 2011.
Depuis novembre 2014, les deux tapirs ont un nouvel enclos, plus vaste et plus solide.


http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=58

Simba

Simba a vécu pendant 2 mois chez une famille de La Paz, où il s'est fracturé le fémur de la patte arrière droite. Il a alors été donné à une autre famille à Cochabamba, où il fut maltraité: enfermé dans une cage à chien bien trop petite pour lui, il était mal nourri et fut finalement donné encore une fois. Heureusement, CIWY est intervenu et s'est occupé de lui au Parque Machia. Il boitait mais après quelques mois de soins et de traitements il put marcher normalement. Un grand enclos fut construit pour lui et il avait de nombreux et longs chemins pour se promener.
En 2009 la construction d'une route força CIWY a déplacer Simba: il est maintenant au Parque Jacj Cuisi et se porte exceptionnellement bien.


http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=58

Lazy Cat

OB, Lazy Cat et Engine sont arrivés au Parque Ambue Ari en juin 2006. Ils venaient du zoo de Santa Cruz, où ils vécurent ensemble pendant plusieurs années (ce qui est contraire au caractère solitaire de ces félins). Ces 3 ocelots ont eu leurs cages respectives et un territoire à explorer, bien loin de leur cage de béton du zoo.
Malheureusement, en 2013 Engine et OB sont morts.
Lazy Cat est toujours là, très en forme, ne laissez pas son nom vous jouer des tours (en anglais lazy = paresseux), cette femelle ocelot a une très grande personnalité!




Yuma

Yuma a vécu comme animal domestique dans une famille jusqu'à ses 2 ans où elle a commencé à attaquer les femmes. 
Elle est arrivée au Parque Machia dans un bus, sans laisse ni corde. Transférée au Parque Ambue Ari en août 2006, elle aime les longues promenades partagées avec ses volontaires (garçons) et les longues siestes au bord de la rivière.

Wayra

En 2004, un artiste de rue a amené Wayra au Parque Machia. Il se servait de Wayra dans ses spectacles, l'utilisant comme un accessoire. Il venait de Potosi et avait récupéré Wayra en Argentine. La femelle puma était en bonne santé, elle a été transférée à Ambue Ari en 2005 alors qu'elle n'avait pas encore 2 ans.
Wayra est surnommée "la princesse" et son nom veut dire "vent" en Quechua, ce qui est particulièrement ironique étant donné qu'elle n'aime pas du tout le vent!



Amira

Photo: Rheanna Banfield
Amira est arrivée à Ambue Ari en août 2008 à 2 ans.
Elle vivait dans une famille qui, n'en voulant plus, a essayé de la vendre sur le marché, et les autorités l'ont confisquée et confiée à CIWY. 
Parce qu'elle a passé trop de temps en compagnie des hommes, Amira ne pourra jamais être relâchée. Elle coule cependant des jours heureux à Ambue Ari, elle aime se promener, nager, et les longues siestes sur les troncs!




Photo: Rheanna Banfield




Wara et Yassi

Wara et Yassi ont été récupérées sur le marché noir à Potosi. Leur mère avait été tuée et elles n'avaient que 9 jours quand un vétérinaire les a examinées; elles étaient en très mauvais état et souffraient de troubles épileptiques. Des volontaires se sont occupés d'elles jusqu'à ce que leur santé s'améliorent et qu'elles puissent être transférées, d'abord au Parque Machia, puis à Ambue Ari, où elles arrivèrent en juillet 2005, âgées de 9 mois.


Wara
Yassi
Wara et Yassi sont les deux plus grosses femelles du camp, elles adorent jouer ensemble et sont très affectueuses!

Actuellement CIWY récolte des fonds pour leur construire un nouvel enclos.
Si vous voulez aider Wara et Yassi, rendez-vous dans l'onglet "Faire un don".

Koru

Photo: Amy Rogers
Koru vient d'une base militaire. Un des sergents possédait 2 pumas. L'un est mort.
Quand Koru est arrivé au parc il était très maigre, déshydraté et en très mauvaise santé. Il vivait dans la boue sous un banc parmi les ordures. Il était nourri de pâtes et n'avait pas d'eau! Son cou était blessé à cause de son collier fait de fil de fer. Sa corde était très courte.
Il avait environ 6 mois quand Inti Wara Yassi l'a trouvé. Il a été transféré à Ambue Ari en 2009. Il s'appelait "Chico", mais fut rebaptisé "Koru" ce qui signifie "nouveau départ" en Maori. Il s'est parfaitement habitué à la vie dans la jungle, il adore ses chemins dans la montagne et jouer au foot!

Photo: Amy Rogers

Photo: Amy Rogers


Suite à venir...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire