Les parcs

CIWY: http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=534


CIWY dirige 3 parcs en Bolivie :

  • Parque Machia
  • Parque Ambue Ari
  • Parque Jacj Cuisi

Ces 3 parcs fonctionnent comme des centres d’accueil et d’hébergement d’animaux saisis.

Parque Machia a la particularité d’être aussi ouvert au public pour le tourisme.

Ces centres recueillent des animaux issus du marché noir, de zoos, de cirques, mais aussi pour bon nombre d’entre eux, des animaux qui vivaient dans des familles, comme des animaux domestiques, et qui en grandissant sont devenus impossible à garder. Pour ceux-ci, la réhabilitation est très délicate et souvent impossible, l’animal capturé très jeune n’ayant pas acquis les réflexes nécessaires pour se nourrir seuls ; trop dépendants des hommes, ils sont malheureusement destinés à finir leurs jours en captivité. C’est pourquoi CIWY tente de leur apporter les meilleures conditions de vie possibles. 
Pour ce faire, les professionnels qui travaillent dans chacun des parcs sont aidés par des volontaires, venus du monde entier : leur régime est soigneusement adapté à leurs besoins nutritionnels et leur environnement est continuellement enrichi pour qu’ils ne s’ennuient pas et soient heureux. De plus, si possible, ils sont promenés en dehors de leur cage afin de faire de l’exercice et d’explorer leur environnement.


PARQUE MACHIA

CIWY: http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=54

Parque Machia, environ 36 hectares, est situé à Villa Tunari, Chapare, dans le département de Cochabamba, aux portes de la forêt amazonienne. C’est en 1996 que CIWY a créé ce parc, le premier refuge pour animaux de Bolivie, avec 2 singes araignées, 1 capucin et 1 singe écureuil. 
Aujourd’hui le centre s’occupe de plus de 400 animaux, avec plus de 30 espèces différentes, dont 5 sont menacées. Il est spécialisé dans le soin des capucins, des singes araignées, des coatis et de plusieurs espèces d’oiseaux.
Une partie du parc est ouverte aux touristes ; ils peuvent y voir les animaux qui y vivent en liberté, dont la plupart ont été réintroduits dans la nature par CIWY : des groupes de singes et plusieurs espèces d’oiseaux.
Le centre est dirigé par le Docteur Luis Morales, aidé par une équipe de professionnels permanents et par des volontaires, qui restent pour un minimum de 2 semaines. En plus de leur fonction principale qui est de soigner les animaux sauvages recueillis, les vétérinaires offrent aussi leur aide aux habitants de Villa Tunari, qui leur apportent souvent leurs animaux domestiques.

CIWY s’occupe seulement de prendre soin des animaux et n’est pas responsable de la partie touristique du parc (c’est la responsabilité du maire). Cependant, les visiteurs sont informés du travail de CIWY et de l’importance de respecter la nature.
Horaires : 9h30-4h30, tous les jours sauf le lundi et les jours de pluie.
Entrée : de 2 à 6 Bs.


video



Si vous souhaitez partir en tant que volontaire au Parque Machia, rendez-vous sur la page Devenir volontaire.


PARQUE AMBUE ARI

CIWY: http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=55

Quand Parque Machia a commencé à manquer de place pour accueillir les animaux, CIWY a décidé de créer un deuxième parc. En 2002, ils ont créé Parque "Ambue Ari", qui signifie "Nouveau jour" en Guarayo, dialecte de cette partie du pays.
Parque Ambue Ari est situé entre Ascension de Guarayos et Trinidad, près du village de Santa Maria.
Les débuts du parc furent difficiles, mais grâce à l’aide des volontaires, Boliviens et étrangers, le centre s’est agrandi pour devenir la maison de dizaines d’animaux, dont plus de 20 espèces différentes, dont 3 menacées. On y trouve plusieurs espèces de singes, d’oiseaux, des tapirs, mais il est surtout spécialisé dans les félins : ocelots, pumas, jaguars et chats de Geoffroy, en tout il y a 25 chats. 
La plupart de ces chats possèdent une grande cage, et certains d’entre eux sont promenés.
Avec plus de 800 hectares, c’est le plus grand centre. Il est dirigé par Rheanna Banfield.


video



Si vous souhaitez partir en tant que volontaire au Parque Ambue Ari, rendez-vous sur la page Devenir volontaire.



PARQUE JACJ CUISI

CIWY: http://www.intiwarayassi.org/index.php?id=57

Parque Jacj Cuisi est le dernier parc de CIWY, situé à environ 25 km de Rurrenabaque dans le département de La Paz. Ses 300 hectares sont à la limite du Parc National Madidi.
Le terrain a été acheté en 2009, et des infrastructures y ont été construites afin d'accueillir rapidement 4 pumas du Parque Machia, qui ne pouvait plus les garder à cause de la construction d'une route, votée par le Conseil municipal de Villa Tunari, et qui avait provoqué des glissements de terrains.
Pour l’instant il y a 5 pumas au parc. Le gros du travail dans ce parc est de construire des infrastructures pour pouvoir accueillir davantage d’animaux.
Le centre est dirigé par Miriam « Querubina » Rios, aidée par des volontaires, dont la majorité restent pour un minimum de 2 semaines. « Jacj Cuisi » signifie « pays des rêves » en Mosetén et Tacana, 2 dialectes parlés dans cette région.






video


 
Si vous souhaitez partir en tant que volontaire au Parque Jacj Cuisi, rendez-vous sur la page Devenir volontaire.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire